Pensées

Publié le par WP

Pensées occupées

Figées sur une sensation trop vive

Mémoire de la voix

De la douceur de l’attention

 

Réalité austère

Courant électrique

Empourprant l’âme

Et lacérant le cœur

 

Las ! confondu

Sans plus de sang dans le corps

Écartelé sur la place publique

Cadenassé dans un présent blessant

En proie à la cruauté

D’une domination avilissante

 

Publié dans Missives

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article