Ainsi soit-il

Publié le par WP

Obscurcir des pages ne me servira de rien
Ce désir dédié s'émancipe
Il quitte son objet pour un espoir
Peut-être tout aussi vain

Nous ne choisissons pas nos masques et le tirage au sort est aléatoire
Je ne vois que la faim qui grandit pour une autre que toi
Je ne vois que le désert et ce mirage si proche
La simplicité n’est pas dans ce monde itératif

J’ai par trop faim d’abandon
L’illusion d’une vie ne nourrit pas mes aspirations
Je veux croire à l’instant, richesse digne de tout soupir

 

Publié dans L'histoire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Erin 19/10/2008 16:20

Sauvée, enfin! Ton inexplicable et désarmante constance aura enfin été vaincue. Cette histoire (j'en ai lu ce qui ressemble à un dénouement dans ton dernier post) t'aura peut-être fait vivre de ces émois qui justifient qu'on y sacrifie certaines des heures précieuses que tu y as consacré. Cela en valait-il vraiment toute la peine et le chagrin, cette immobilisation consentante et tremblante du coeur ? J'espère que tu es libre désormais, et que la vie aura mis sur ton chemin la promesse réalisée d'un désir moins vain.