Dépossession

Publié le par WP

« Née sous ta coupe pour ta peau » ;
tel est le message résiduel assourdissant envoyé dans mon inconscient dont tu n’es ni l’auteur ni l’expéditionnaire, missive qu’une autre que toi me destine dans le dégradé de mes rêves.
Au réveil, pas plus de réalité de ce message que d’entrain pour le tangible à venir.
Ces faux espoirs alimentent ma déréliction, mais le désir mouvant m’entraîne vers d’autres nuits. Le jeu musical t’a mise en touche mais il y a bien d’autres participants et quelques rencontres douces et légères où épancher sa soif d’horizon.

Publié dans L'histoire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article