Folie pure

Publié le par WP

Je suis comme un collectionneur fou, un amateur de lettres rares, je garde en mémoire tous les mots que tu me confies, je les place sur des étagères méticuleusement époussetées, prêts à être développés, célébrés, des années plus tard.

Courir à l’autre bout de la ville pendant les heures de travail, traverser les magasins chics peuplés de riches oisifs étrangers pour te remercier d’une inquiétude, pour honorer ta tendresse, en me remémorant une gourmandise que tu m’as un jour dit aimer, pour qu’en la recevant tu me dises : «ce sont mes préférés».

Publié dans L'histoire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

nephtys 15/06/2005 17:02

Les collectionneurs savent trier des bribes de vie...