Top articles

  • Relâche

    13 juillet 2005 ( #L'histoire )

    Je vais partir. Une fois de plus. Pour que l’air retienne son souffle. Pour que le temps glisse comme ces galets sur le lac gelé. Pour que leur chant m’enseigne une autre langue. Pour que leur douceur apaise mes lèvres gercées. Rassérénée, je refluerai,...

  • Les dés sont jetés

    06 avril 2006 ( #L'histoire )

    Ce soir tu seras jugée par d'autres que moi. Ta superbe en pâtira, même si c'est moi que tu menaces d'avoir ta mort sur la conscience si je ne m'exécute pas.

  • Nulle part

    09 juillet 2006 ( #L'histoire )

    Mon coeur se contraint, se contracte, se réduit à croire en la bonne fortune. Il trépigne, enfant incompris. Il gesticule, projeté en tous sens. Il rebondit, à tout rompre. Il se crispe, la bave aux lèvres. Il râle, d'un souffle rauque. Il pleure, l'amer...

  • Ophélie in mobile

    21 février 2005 ( #Missives )

    Je m agace Je m exaspère Qu est donc cet immobilisme auquel je participe ? Qu est donc cette retenue vaniteuse qui m invite à la procrastination ? J en écume J en rage La bave aux lèvres La calomnie sur le bout de la langue

  • Avidité

    28 février 2005 ( #Missives )

    J ai la gorge sèche à ne pas boire à la coupe de tes lèvres.

  • Persistance rétinienne

    12 mars 2005 ( #Missives )

    Quand ta crinière de crépuscule mêle ces délices sous mes paupières fermés, le plaisir croît et m immerge. Les élections de beautés n y pourront rien changer, c est de toi que je convoite le velouté.

  • Recette

    15 mars 2005 ( #Missives )

    Ton humeur malicieuse, je l accommoderais bien avec de la crème fraîche et des épices.

  • Plan d'action

    21 mars 2005 ( #Missives )

    Ecrire censure. Poser garrotte les envolées Tout comme ton air ingénu. Quelques affranchissements du code de bienséance Devraient me concéder impulsion et bonne fortune.

  • Circonstances

    30 mars 2005 ( #Missives )

    "petite fleur carnivoretu me tiens me dévores et ton parfum m'enivre je me sens au bout du voyage voici les marécages je n'ai plus ni eau ni vivre je me suis avancé trop près de toitrop loin pour revenir sur mes pas"

  • Expertise

    11 avril 2005 ( #Missives )

    J ai la sensation qu on a jeté de la chaux vive à l intérieur de ma poitrine. Elle est avide d humidité, avide de chair fraîche en pleurs. Que restera-t-il du c ur que je te destinais ?

  • Campagnes

    11 avril 2005 ( #Missives )

    Jour de plaine, morne, comme déserté de tout combat après la défaite. Le Duc de Wellington aurait pu me souffler quelques replis stratégiques. Au lieu de cela, j'erre, exsangue, comme le soldat qui ignore que le conflit est fini. Discernes-tu mon fantôme...

  • A ma mère

    20 janvier 2006 ( #Hors sujet )

    A quoi sert le sang sur mes espoirs A quoi contribue l’huile noire de vos sourires Puisque c’est de souffrance Qu’ils se délectent Jetant des tombereaux Sur toute échappatoire Recouvrant Etouffant Jusqu’à l’asphyxie Jusqu’à l’effroi

  • Nouveau Monde

    04 mars 2006 ( #Hors sujet )

    "Vous qui restez si bien de glace Souffrez que mes mots dépassentLe peu de raison que je tienneQuand vous laissez ma peineEn disgrâce Devant votre indifférenceJe perds un amour immense Pour lequel j'avais au départComme au jeu de hasard Peu de chance"...

  • Phototaxie

    13 juillet 2006 ( #Hors sujet )

    La jalousie est une ombre de l'enfance, une peur irraisonnée et un égotisme primaire.Nul ne saurait s'en prévaloir mais notre prétention à grandir devrait nous en distraire.

<< < 1 2 3 4 5 6