Top articles

  • Intoxication

    01 juillet 2005 ( #L'histoire )

    Vomir la ciguë n est qu un palliatifLe sang envenimé s arroge le terrain. Le poison n en finit pas de se répandre.Mes gestes ne m appartiennent plus,Je sens le froid m engourdir, balayer tout sursaut. Je sens mes membres se contracter,La pâleur m envahir...

  • Ainsi soit-il

    03 juillet 2005 ( #L'histoire )

    Obscurcir des pages ne me servira de rienCe désir dédié s'émancipeIl quitte son objet pour un espoirPeut-être tout aussi vain Nous ne choisissons pas nos masques et le tirage au sort est aléatoireJe ne vois que la faim qui grandit pour une autre que toiJe...

  • Dépossession

    06 juillet 2005 ( #L'histoire )

    « Née sous ta coupe pour ta peau » ; tel est le message résiduel assourdissant envoyé dans mon inconscient dont tu n es ni l auteur ni l expéditionnaire, missive qu une autre que toi me destine dans le dégradé de mes rêves.Au réveil, pas plus de réalité...

  • Ambiance du bout du monde

    08 juillet 2005 ( #L'histoire )

    La trame de cette vie est trop serrée.Le ciel est gris et la mélodie alanguie qui lui sert de traîne l encombre un peu plus. On dirait un jour de pluie au bord de l océan dans un Palace déserté où le piano égrènerait quelques notes mineures.La voix feutrée...

  • Retour

    27 septembre 2005 ( #L'histoire )

    J’ai envie de crier cette grâce recouvrée. Mais que puis-je écrire que je n’aie déjà écrit ? Revenir en ta proximité anéantit tout espoir de trouver le mot juste. Pourtant, Faire la paix, quelle expression grisante quand c’est le cœur qui la martèle....

  • The Cheshire Cat

    12 juin 2006 ( #L'histoire )

    Nos aller-retour et ta moue dubitative me donne des envies d’ascenceur sans échafaud.Tes réparties ludiques, le besoin de te prendre dans mes ravageuses pensées, de te saisir à bras le corps pour que tes sens libèrent ce que tes mots étouffent.Piquée...

  • Quotidien

    15 juin 2006 ( #L'histoire )

    Assise à un mètre dans ton dos, je suis convaincue que tu perçois le feu qui se dégage de moi. Bien sûr, c’est moi qui ai pris place là, à cet endroit précis, derrière toi et à droite du prestataire qui continue d’une voix monocorde sa présentation. Tu...

  • Ressemblance

    15 juillet 2006 ( #L'histoire )

    Ta photo,La photo qui doit te vendre,Hante mes nuits même si j’ai prétendu qu’elle manquait d’humanité.Car enfin, n’est-ce pas ce fantasme de maîtrise parfaite qui m’a séduit avant tout ? Et puis…Et puis, je t’ai vue, sous le masque.Et puis, j’ai vu l’enfant...

  • Epuisement

    08 août 2006 ( #L'histoire )

    Je suis lasse de tout ce temps gaspillé à te prouver que je te valais. Même les séries télé me rappellent mon naturel vagabond et séducteur, me rappellent que j’aime la nouveauté, la découverte et l’approche tactique, que la difficulté de toute séduction...

  • ...

    15 septembre 2006 ( #L'histoire )

    Il aura fallu ces roulements de tambours, toutes ces crispations, pour que je parvienne à me déprendre de toi. Cinq années à lorgner l'espoir, les sens fouettées par ton regard dans notre quotidien de retenue. Cinq années de haut et de bas dans les escaliers...

  • Encore

    04 février 2005 ( #Missives )

    Voilà. Un sursaut, une main en attente. Cela me reprend. Un vaste monde et pourtant cela n existe pas. Comme si mon regard n allait pas plus loin que ton image. Ton mirage me taraude. Le besoin d exister un peu dans ton regard recommence à me grignoter...

  • A défaut

    04 février 2005 ( #Missives )

    Capturer le souvenir de tes yeux rieurs A défaut A défaut de ton parfum sur ma peau, A défaut d un soupçon d aurore dans mes mains, A défaut d une arabesque sur un lit de silence, A défaut des compromissions que m inspire ton corps, A défaut du cri sourd...

  • Lumière

    04 février 2005 ( #Missives )

    Un peu de vie me manque lorsque vous me privez de vous, un peu de mouvement et de lumière. Parce que les jours aux couleurs variées passent et nous éclairent de mille facettes comme l arbre luit de mille feuilles aux tons de terre et de mer, je ne me...

  • Alizé

    04 février 2005 ( #Missives )

    A vous croiser, sans espoir, le c ur en bandoulière, J essaie de ne pas deviner ce mouvement virevoltant J affecte de ne pas percevoir la sensualité sous l ample étoffe Je compose un air léger d alizé en partance. Je place entre nous des océans glacés...

  • Fortune

    04 février 2005 ( #Missives )

    Dans les regards entrelacés Une séduction qui s affronte Dans ces uniques instants conquis Quelques intentions en devenir On croit troubler l adversité On soumet sa bonne fortune A ce petit «si» non écrit au conditionnel d un désir Se placer en sa servitude...

  • Vains espoirs

    04 février 2005 ( #Missives )

    Je ne sais, je n envisage pas, je ne peux me résoudre. Croire diriger mes pensées vers d autres lieux est une affabulation. Plonger en un oubli salvateur est la seule issue Mais tous ces mots que je ne dis pas Mais tous ces rêves que je ne réalise pas...

  • Pensées

    04 février 2005 ( #Missives )

    Pensées occupées Figées sur une sensation trop vive Mémoire de la voix De la douceur de l attention Réalité austère Courant électrique Empourprant l âme Et lacérant le c ur Las ! confondu Sans plus de sang dans le corps Écartelé sur la place publique...

  • Erotomanie

    04 février 2005 ( #Missives )

    Une once de frisson à l orée de cette voix, Captivée sans autre volonté que l abandon Dans la forêt de cette cajolerie légère. Quelques petites notes m enrobent le c ur D un voile suave et se glissent hors la nuit Comme de discrètes ensorceleuses. Alcool...

  • Profil anthropométrique

    04 février 2005 ( #Missives )

    Pas d image pas d empreinte Pourfendre l air environnant sans trace Lier le fatras à l immobile, au terrestre, Et filer d un mouvement léger Se faufiler hors d atteinte Fuir l embrigadement et l encerclement Ne plus être otage du temps Glisser d une galaxie...

  • Cartographie de la situation

    07 février 2005 ( #Missives )

    Une empreinte, un espace sans cri, noué inextricablement. Fixer le soleil sans ciller et se reprocher le silence car rien ne lâche l'étreinte du coeur qui peine à se débattre. Une voix qui ne sort pas, un espoir qui se muselle. Tendue de toute l'intensité...

  • Première missive

    07 février 2005 ( #Missives )

    Vacuité, inanité du proposLe ciel s'effondreL'histoire s'achèveL'omnipotence des salutations ne nous sauvera pas A jamais l'inachevé Dans les méandresDes galeries de l'âmeComme une fissure à la base qui perdure et se propage Nous ne saurons jamaisPas...

  • Fièvre assidue

    08 février 2005 ( #Missives )

    Je suis bien sûre, à plonger dans tes yeux de jais, Que ta peau me dérobe cet exquis goût de cerise Brillant et rutilant sous la chaleur d un accord Je cherche une trêve, une coalition, Un pavillon de sujétion Un gage de révérence Pour mendier tes largesses...

  • Ravage

    09 février 2005 ( #Missives )

    Je m use les sens contre ta porte close. Je fouine, renifle, hume, Ton parfum engloutissant la moindre bribe d entendement. Je me surprends aux aguets, à l arrêt, Discernant les effluves de ton passage, M en imprégnant jusqu au transport. L animalité...

  • Jour pâle

    11 février 2005 ( #Missives )

    Le vent sature d électricité. Les langues de Borée lèchent déjà les recoins en quête de maigre pitance. La tourmente gronde revêtue de son manteau des mauvais jours. Tout ce qui marche ou rampe voudrait disparaître, se mettre hors de portée. Ce qui n...

  • Aveu

    12 février 2005 ( #Missives )

    Je ne pense qu'à vous et je ne devrais pas. Je ne pense qu'à vos sourires charmeurs et leurs provocations. Je ne pense qu'à ces précautions qui masquent les mots. Je ne pense qu'à ce typhon qui joue avec mes sentiments. Je ne vois que la jouissance que...

<< < 1 2 3 4 5 6 > >>