Top articles

  • Rebondissement ?

    30 mars 2005 ( #L'histoire )

    " Pas l'ombre d'une réponse quant à ma lettre demandée il y a bientôt 2 mois. J'aimerais bien croire qu'elle n'est pas 'perdue'. J'aimerais aussi croire que je me fais des idées quand je te demande une entrevue et que je n'ai pas plus de réponse. Est-ce...

  • Parenthèse

    01 avril 2005 ( #L'histoire )

    «Non, je suis sur mes terres, ici» me dis-tu pour me signifier que tu m’invites. Ma belle Guenièvre, tes domaines s’étendent à perte de vue et me ravissent. Un peu plus d’une heure, retirées du monde, pour mieux nous écouter, nous déchiffrer. Mon retard...

  • Jeu de Go

    04 avril 2005 ( #L'histoire )

    Vous me refusez ce tutoiement par peur de ne plus maîtriser cette distance, feedback incessant, Tu te tiens à ta place, attentive, patiente, aimante, Vous me regardez me débattre contre les sens, contre l inondation de mes limites, Tu dérapes et réponds...

  • Faste

    04 avril 2005 ( #L'histoire )

    Un diamant taillé, affûté, comme le sourire cristallin que tu me destines quand je viens à ta rencontre une fois de plus dans cet escalier. Il y a trop longtemps que tu ne m avais considérée avec ce plaisir dans les yeux, comme ai-je pu m en priver ?...

  • Incrédulité

    06 avril 2005 ( #L'histoire )

    Une vague de fièvre accablante me plaque au sol. Je suis choquée. Car, à moins que tu ne ressentes cela comme un prétexte, - et n en est-ce pas un ? - je ne comprends pas ta réplique. Je suis en train de te parler de services. Discourir de choses objectives...

  • Histoire à rallonge

    08 avril 2005 ( #L'histoire )

    Après un email et un appel sur ta messagerie, mon désarroi. Après mon message du jour remis entre tes mains alors que tu étais si attirante, ma désillusion. Mon déjeuner avorté a été employé à errer au fil des rues. J ai pour le moins vu ton appel en...

  • Le bonheur ?

    09 avril 2005 ( #L'histoire )

    Comme il est dérisoire de bondir à la sonnerie d un téléphone ! Comme il est vain de rendre signifiant un geste inhabituel Après ces mois et ces années, tu as découvert que j avais un téléphone portable. Un moyen personnel d établir un contact. Ce à quoi...

  • Une estampe en devenir

    23 avril 2005 ( #L'histoire )

    Mes dents crissent sur le démon qu il me faut dévorer. Ton appui en interligne ne suffit pas à me rassasier, ni tes regards attentifs ni ta bonne disposition à convoquer ma réflexion. Lorsque tête baissée je vois ton corps envahir l espace partagé, je...

  • 33 minutes

    24 avril 2005 ( #L'histoire )

    Gémir et aspirer à ce que le ciel s ouvre pour que les rayons de l astre lumineux viennent vous prendre dans ses bras avec convoitise et caprice. Mes derniers messages sont-ils si distincts des précédents pour que tu m honores de ce mutisme ? Je pourrais...

  • Appréhension

    27 avril 2005 ( #L'histoire )

    Depuis hier je tourne et retourne mes phrases dans tous les sens. Je cherche le mot juste, celui qui fera mouche. Ce matin encore, dans la nuit de mon bain, je répétais la scène pour me donner du courage, pour que rien ne puisse advenir que je n aurais...

  • Folie pure

    28 avril 2005 ( #L'histoire )

    Je suis comme un collectionneur fou, un amateur de lettres rares, je garde en mémoire tous les mots que tu me confies, je les place sur des étagères méticuleusement époussetées, prêts à être développés, célébrés, des années plus tard. Courir à l autre...

  • Prier l'oubli

    30 avril 2005 ( #L'histoire )

    Oublier ton numéro de téléphone, Désapprendre ton numéro de portable, Effacer ton adresse de mes recherches Et gommer ce besoin de te voir, de te parler, de te sentir, de te toucher. Il me faut taire ton histoire en dehors de moi. J ai peur de ne pas...

  • Rentrer

    02 juin 2005 ( #L'histoire )

    Les kilomètres à rebours m introduiront à nouveau auprès de toi. Je ne sais quelle partie de toi se présentera alors mais je doute que mon absence ait pu te décider à reconsidérer nos conditions. J'ai oublié jusqu'à ta silhouette, voilée de la brume d'un...

  • ça ressemble à une fin

    17 juin 2005 ( #L'histoire )

    Malgré mon sang qui dort sous la peau que tu ignores, ma douleur reste confortable. Juste ce petit pincement au creux de la nuque.Juste ce petit grincement de mes dents pour te saluer.Juste ton ricanement quand tu surprends mon regard te poursuivre au...

  • Aucun sauf-conduit

    20 juin 2005 ( #L'histoire )

    Puisqu'il faut bien Sans trop venir aux abords de l'eau dormante,Scruter ton vrai visage sous l onde luisante.Puisqu'il faut bienSans trop s avancer vers l antre inquiétant,Entendre la voix qui sourd de la nuit.Alors, je brandis mon courage intransigeant,...

  • Combustion

    24 novembre 2005 ( #L'histoire )

    Les yeux couverts de suie, le souffle ténu, ta voix tamisée guide mon regard perdu dans les ombres aux lueurs émoussées. A travers les forêts difformes et les plaines monochromes, ta voix se coule sur mes appuis pour me conduire. Je me désiste de tout...

  • Me désavouer

    28 novembre 2005 ( #L'histoire )

    Qu’on me dispense les douleurs que j’ai apprivoisées Qu’on m’inocule cristaux et asphalte en fusion Qu’on me prive jusqu’aux couleurs du monde Qu’on m’éloigne de tout jusqu’à l’interdit Qu’on me lie à mes crimes fanatiques Qu’on me tranche toute aspiration...

  • Inaccessible

    07 décembre 2005 ( #L'histoire )

    Couchée dans le lit de la nuit, ton sourire prend possession de mon visage. Mes yeux ouverts sur le vide, le bonheur repousse les parois de l’âme. La plénitude enivre mes poumons et mon cœur sous le coup de l’endorphine bat à plein régime. Je doutes que...

  • Diabolique

    19 décembre 2005 ( #L'histoire )

    Attablées avec d’autres, dans le brouhaha d’une réunion, tu es juste à côté de moi. Je me tourne et me penche pour te parler. Tu ne dis rien. Je réfléchis. Je sens une main caresser ma jambe droite. Je bouge imperceptiblement. Tu me regardes, en coin,...

  • L'arène

    22 décembre 2005 ( #L'histoire )

    Toujours ces rêves en ta douceur, comme une main qui se pose sur un mystère. Les étoiles en sarabande, l’air, épais, assourdissant, fait tourner la tête sur un rythme ternaire. Fille d' Hélios et de Perséis, tes philtres maléfiques ne sont que piètres...

  • Pirouette

    02 janvier 2006 ( #L'histoire )

    Quelle singulière intention de m’honorer… de me souhaiter une bonne année. Tu m’achètes et me pousses à bout dans cette fange de bas côtés avec un cliquetis de pacotille. Si le temps ne me rendait cassante, je m’y habituerais. Nous n’émergeons pas de...

  • électrochoc

    22 janvier 2006 ( #L'histoire )

    Je voulais me rincer les oreilles de cette voix indécente que tu as prise pour me répondre, de cette vois d’hôtesse de l’air capiteuse et renversante. Une voix qui m’a faut sursauter dans un monde que je ne te connais pas. J’ai appelé le vouvoiement à...

  • Variations

    31 janvier 2006 ( #L'histoire )

    Qu’est-ce qui a changé ? Que tu me rappelles dorénavant lorsque je te laisse un message. Que je sache quoi te dire pour parvenir à mes fins et le ton qu’il faut que j’adopte. Que je mette le masque de la raison que tu me tends depuis si longtemps. Que...

  • Epilogue ?

    23 mars 2006 ( #L'histoire )

    Toujours ces douches écossaisesToujours cet empressemnt à me refaire tomber dans tes griffesA me maintenir à tes ordres d’une façon ou d’une autreSurtout quand je ne rampe plusSurtout quand tu prépares ta fuite Et qu’il te faut établir de nouveaux prétextes...

  • Fuite en avant

    24 mars 2006 ( #L'histoire )

    Les jours se suivent où tu éconduis la paix à laquelle je prétends Soutenir mon regard avec cette intense effronterie Alors que le sourire que tu me décoches est une ultime provocation Verser dans le jeu de ces pensées qui m’irradient Alors que tu es...

<< < 1 2 3 4 5 6 > >>