Rentrer

Publié le par WP

Les kilomètres à rebours m’introduiront à nouveau auprès de toi.
Je ne sais quelle partie de toi se présentera alors mais je doute que mon absence ait pu te décider à reconsidérer nos conditions.

J'ai oublié jusqu'à ta silhouette, voilée de la brume d'un horizon laissé derrière soi. 
J’ai perdu tes yeux dans la découverte d’un nouveau monde.
J’ai senti des parfums qui m’ont emportée plus loin encore.
Et pourtant je t’ai écrit quelques mots à la neutralité réticente, comme si disparue tu continuais à me hanter d'une trace nébuleuse et indéfectible.


 

Publié dans L'histoire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article