Oppression

Publié le par WP

Tu abuses de ta position hiérarchique. Après ce que tu viens de me dire dans l’antichambre du bureau de notre DG, j’en conclus que notre prochain face-à-face sera, pour moi, un procès peu équitable et une confrontation avec l’échafaud. Certes, je devrais cesser de jeter de l’huile sur le feu. Certes, je devrais m’abstenir de te tutoyer dans les messages que j’envoie sur ta messagerie professionnelle. Mais il faut aller loin pour te faire réagir. Je sais que je ne gagnerai rien à te pousser à bout. J’en ai la certitude. J’ai conscience de cette faillite. Je garde hardiment la tête en arrière comme si tes serres s’étaient prises dans ma chevelure mais je vois le piètre résultat. La force d’inertie s’effrite et ton envergure recouvre d’ombre toutes mes lueurs.

 

Publié dans L'histoire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article