Inaccessible

Publié le par WP

Couchée dans le lit de la nuit, ton sourire prend possession de mon visage.
Mes yeux ouverts sur le vide, le bonheur repousse les parois de l’âme.
La plénitude enivre mes poumons et mon cœur sous le coup de l’endorphine bat à plein régime.
Je doutes que tu mesures bien l’euphorie que tu distilles.
Ta délicatesse est un baiser au goût d’alcool fort.


Publié dans L'histoire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Antinea 22/12/2005 20:26

Offrir, cela dépend-il bien de moi ? à très bientôt... ;)

Mademoiselle C. 22/12/2005 02:38

Merci à vous Antinea de nous offrir de si beaux mots.Très sincèrement également...Offrir votre plume au monde serait à mon sens un très beau cadeau de Noël.:))Mlle C.ps:portez-vous bien...je repasserai très prochainement (évidemment!!)

Antinea 17/12/2005 00:23

Merci à vous deux de votre présence discrète et respectueuse, sincèrement.

Mademoiselle C. 14/12/2005 01:57

Le bonheur est dans l'air du temps. J'en suis très heureuse pour vous chère Antinea.
Portez-vous au mieux:))
Mlle C.

Don Diego 13/12/2005 21:25

Enivrant…