Le temps tortionnaire

Publié le par WP

Retirée de ta réalité, embastillée dans ma chrysalide, je sais que tout cri resterait inaudible. Alors j’attends la mutation et me défends d’invoquer ta faculté de bienveillance.

 

Publié dans L'histoire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article